Plainte contre Dardouri pour atteinte à la Sécurité Nationale

Abdelkarim Laabidi, ancien chef de la protection des avions à l’aéroport international de Tunis Carthage, interviewé par l'Agence Tunis Presse (TAP), a déclaré avoir été entendu dernièrement par l’Unité Centrale de Lutte Contre le Terrorisme concernant sa plainte contre Issam Dardouri, syndicaliste sécuritaire, qui l’avait accusé d’avoir facilité l'accès des jeunes Tunisiens vers les zones de conflit.

La même source affirme “J’ai accusé, en effet, Dardouri d’atteinte à la sécurité du pays par la divulguation de documents confidentiels officiels et en identifiant et accusant plusieurs cadres de la sécurité dont ma propre personne, ce qui constitue un acte très dangereux qui menace la sécurité nationale et nous exposent à un danger imminent”.

 
La commission responsable d’enquêter sur les différentes filières d’expédition de jeunes Tunisiens aux zones de conflits armés aurait dû auditionner Abdelkarim Labidi. Cependant, la séance a été ajournée à lundi, 22 janvier 2018, en raison de l’audition du 16 janvier 2018 du colonel Hichem Meddeb, vice porte-parole du Ministère de l’Intérieur.
 
En outre, lors de son audition, en novembre 2017, à l’hémicycle du Bardo, le président de l’Organisation tunisienne de la sécurité et de la citoyenneté, Issam Dardouri, a affirmé détenir d’importantes informations et documentations sur les réseaux d’expédition des jeunes aux zones de combat.
 
Entre-autres et en marge des informations urgentes, Dardouri qui avait affirmé avoir en sa possession des documents “attestants l’implication de parties officielles Turques dans la falsification de documents de voyages (dont des passeports...) pour le retour des terroristes Tunisiens en provenance de la Syrie”; a souligné en second lieu que "des sécuritaires ont délivré des passeports sans qu'ils aient reçus les documents requis pour ce faire". Il a précisé que de 2012 à 2013, la compagnie tunisienne Syfax Airlines avait organisé avec la compagnie aérienne turque des voyages vers la Turquie à fin d'acheminer des terroristes vers les foyers de tension".

Laissez un commentaire