L’Utica pour un gouvernement d’union nationale

L’Utica pour un gouvernement d’union nationale

L'Utica pour un gouvernement d'union nationale
Au cours d’un entretien que lui a accordé le Président de la République Béji Caïd Essebsi le mercredi 8 juin 2016, la présidente de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica) Wided Bouchamaoui a présenté son soutient à cette initiative présidentielle.

Face aux difficultés que rencontrent la Tunisie en ce moment, il n’est plus un secret pour personne que la tête de l’exécutif est à pieds d’œuvre pour former ce qui constituera un gouvernement d’union nationale, regroupant toutes les composantes de la société tunisienne afin de relancer la machine Tunisie. Pour soutenir ces efforts conjugués, Wided Bouchamaoui estime que l’initiative répond aux défis auxquels font face le pays en ce moment. Elle est donc venue présenter son appui au Président de la République. C’est ce qui ressort de l’audience que lui a accordé le président de la République le mercredi 8 juin 2016 au palais de Carthage.

Un appui non négligeable, de la part d’un des membres du quartet gagnant du Prix Nobel de la paix 2015.

Au cours d’un entretien que lui a accordé le Président de la République Béji Caïd Essebsi le mercredi 8 juin 2016, la présidente de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica) Wided Bouchamaoui a présenté son soutient à cette initiative présidentielle.

Face aux difficultés que rencontrent la Tunisie en ce moment, il n’est plus un secret pour personne que la tête de l’exécutif est à pieds d’œuvre pour former ce qui constituera un gouvernement d’union nationale, regroupant toutes les composantes de la société tunisienne afin de relancer la machine Tunisie. Pour soutenir ces efforts conjugués, Wided Bouchamaoui estime que l’initiative répond aux défis  auxquels font face le pays en ce moment. Elle est donc venue présenter son appui au Président de la République. C’est ce qui ressort de l’audience que lui a accordé le président de la République le mercredi 8 juin 2016 au palais de Carthage.

Un appui non négligeable, de la part d’un des membres du quartet gagnant du Prix Nobel de la paix 2015.