BLUE CONNECTION

BLUE CONNECTION

Tout au long du mois d'Avril, une série d'événements, divers entre eux pour les programmes proposés au public,mais unis par un thème commun: le bleu, la couleur de l'autisme. Italie et Tunisie ensemble au soutien de la TSA, la zoothérapie et l'inclusion familiale.

 Le 2 avril prochain, à l'occasion du WORLD AUTISM AWARENESS DAY, la Journée Mondiale de Sensibilisation à l'Autisme, aura lieu un événement international conjoint sur les deux rives de la Méditerranée, grâce aux efforts déployés par le Centre Hippique Mahdia, une association "à but non lucratif" qui opère dans le domaine des sports hippiques, du tourisme équestre, de la zoothérapie, de la formation professionnelle dans  la filière équine, de la conservation des races tunisiens menacées de disparition et e la tutelle écologique de l'environnement.

Sous le haut  patronage de l'Ambassade d'Italie à Tunis, en collaboration avec les autorités locales tunisiennes et encadré par ENGEA-OIPES, un organisme équestre italien qui a le rôle de coordonner et de promouvoir cet événement sur le territoire italien, diverses organisations comme centres équestres, clubs sportifs, fermes thérapeutiques, centres de formation, opérateurs zoothérapeutiques, galeries d'art, entreprises, particuliers, etc. italiens et étrangers celebrerons ensemble cet événement.
BLUE CONNECTION est donc une sorte de " conteneur d'événements ", entre eux différents mais réliés dans un cadre commun. Le titre de l'événement a été choisi spécifiquement pour souligner cette connexion virtuelle et de cœur, afin d'informer et sensibiliser le public sur l'autisme, la diffusion de la  zoothérapie et l'intégration sociale des différents handicap. Une occasion pour éliminer les préjugés qui, pour les personnes touchées, représentent le principal obstacle à l'intégration dans la communauté, en offrant en échange une inclusion totale, y compris celle de la famille.
Des nos jours encore, le "monde de l'autisme" est marqué plus par des incertitudes que de certitudes, où personne n'a la vérité dans sa poche. Ce n'est pas toujours facile de reconnaître les symptômes et trop souvent la crainte d'un diagnostic défavorable retarde une intervention précoce et appropriée.
Les personnes touchées ont des problèmes de langage et de communication, ils montrent une indifférence aux stimulis, comme s'ils étaient dans un monde à eux, ils peuvent avoir des crises immotivées de pleur ou de rire, devenir autolesionistescomme violents envers les autres et les objets. Définir ce qui est l'autisme c'est difficile. L'autisme est considéré comme le pire du handicap, car il ne comporte pas l'aspect physique, mais les différentes fonctions du cerveau et ça persiste toute la vie. Pour donner une définition plus claire, on peut dire que l'autisme est une façon particulière d'être dans le monde et de se construire autour la réalité. On parle alors de TSA ou troubles du spectre autistique et, comme indiqué par la communauté scientifique internationale, on inclue aussi les maladies qui concernaient d'abord plusieurs catégories: la trouble autistique, le syndrome d'Asperger, le syndrome de Rett, le trouble désintégratif de l'enfance, et le trouble envahissant du développement. En fait, il s'agit de troubles du développement au niveau neurologique, extrêmement variables d'une personne à l'autre (le terme "spectre" se réfère précisément à cette variabilité).
BLUE CONNECTION est donc un pont entre la Tunisie et l'Italie, un message de solidarité, au profit des enfants autistes tunisiens  ainsi qu'une collecte de fonds, dont le montant récolté sera devolu à ces enfants pour des séances gratuites de zoothérapie au Centre Hippique Mahdia . L'invitation à participer  a été acceptée avec enthousiasme par les nombreux amis de Maria Gabriella Incisa di Camerana, italienne d'origine mais tunisienne depuis plus de vingt ans, responsable du Centre Hippique Mahdia, ou comment l'appellent ses concitoyens actuels: "la dame aux chevaux".
De Trente à Palerme, des Pouilles au Piêmont, de l'Abruzzes à la terrre d'Ombrie et même en Croatie et au Brésil, les participants, qui se sont joints à cet événement unique dans  son genre, vont célébrer ce mois dédié à l'autisme. De nombreuses réunions, conférences, soirées dansantes, événements culturels, sportifs et de loisirs, aurons comme protagonistes les personnes atteintes du spectre autistique. Une série d'événements différents, mais reliés par un thème commun: la couleur bleue.
Le bleu est la couleur de l'autisme, en tant que nuance "énigmatique", qui éveille le désir de connaissance et de sécurité. Le bleu, couleur symbole de la liberté, rappelle le ciel, la mer et l'infini et relie idéalement tous les peuples de la terre, en leur rappellant le bonne volonté de réaliser des événements de solidarité, de sensibilisation et de soutien aux personnes autistes et à leurs familles.

Laissez un commentaire