Une programmation riche et variée au menu des nuits ramadanesques de Sidi Bouzid

Une programmation riche et variée au menu des nuits ramadanesques de Sidi Bouzid

Les maisons de la Culture et les complexes culturels des délégations régionales de Sidi Bouzid ont concocté, à l'occasion du mois de ramadan, un programme riche et varié comportant des soirées de musique et de chants liturgiques.

 La première édition du festival de la Mazzouna a été inaugurée avec du chant religieux. Les soirées programmées lors de cette manifestation seront animées par notamment du tarab avec les artistes Azzeddine Khalfat et Ezzeddine el kamel, ainsi que par la troupe ''Festival'' de Atef el Mhadhebi.

 
Une place de choix sera consacrée à la poésie, avec la troupe El Khayma dirigée par le poète Mohamed Nouri.  Le festival de la médina de Regueb propose des soirées poétiques, du chant soufi ainsi que des soirées spécial jeunes.
 
La maison de la Culture de Jelma organise un séminaire sur la portée solidaire du mois de ramadan, une rencontre religieuse ponctuée de chant soufi, une projection documentaire sur la révolution ainsi que des représentations théâtrales et cinématographiques.
 
Pour sa part, le complexe culturel de Menzel Bouzeyene abrite durant le mois de Ramadan, des représentations théâtrales et artistiques ainsi que des expositions d'arts plastiques et de calligraphie arabe outre des spectacles animés par des troupes de la Soulamia.
 
A cette occasion, une foire du livre et une autre consacrée à l'artisanat seront organisées à la maison de la culture de Sidi Bouzid qui accueille une soirée poétique dédiée aux poètes de la révolution.
 
La maison de la Culture de Meknassi prend part à ces manifestations en organisant une exposition de photos organisée par l'Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle, outre des spectacles d'animation pour enfants.
 
La maison de la culture de Bir Lahfey organise quant-à-elle, un débat sur les rites ramadanesques, une rencontre poétique et des ateliers de calligraphie arabe.
 
Source : TAP

Laissez un commentaire