Ma répulsion des hommes politiques ?

Ma répulsion des hommes politiques ?

Sachant qu’en rapport avec les derniers bouleversements politiques que connais notre pays, je suis réconforté dans ma conviction personnelle et éternelle de répulsion de la plus part des hommes et femmes politiques !

Je sais que c’est un mal nécessaire, je sais aussi qu’on à besoin d’eux et des partis pour gouverner un pays ; mais appelons un chat un chat, la majorité des hommes politiques n’ont jamais eus de convictions ni de programmes ni de visions (sauf rares exceptions), par contre ils te racontent t’écrivent et te disent tout ce que tu aimerai entendre, rien que pour tes yeux, de véritables caméléons, sans dieu ni foi ni loi, toujours disponibles à s’allier et même à cohabiter avec le diable si besoin est, enfin ils n’ont rien, pas de conscience pas d’états d’âmes ! Leurs fonds de commerce : l’argent, le scrutin, les sondages, l’opinion publique les magouilles et le pouvoir de gouverner !
 
Pardon les politiciens, mais ceci est ma vérité vous concernant sauf exceptions bien sur, à tord ou à raison c’est à mes lecteurs d’en juger ? Je ne suis pas apolitique, la politique c’est noble c’est magique, mais l’usage à des fins politiciennes par des hommes politiques malsains c’est mauvais sale et à la limite criminel ?
 
Ma solution à cette réalité sur les hommes politiques : comme des “malfrats“ il ne faut pas les laisser faire à leurs guises, être toujours derrières eux, les questionner, les contrôler, leurs demander des comptes bien sur les poursuivre en cas de malversations et corruptions ; mais également les sanctionner pendant les élections, le vote c’est l’arme absolue du peuple contre eux.
 
La démocratie, l’état de droit, les contrepouvoirs et la transparence aident pour atteindre cet objectif, sans oublier les ONG et la société civile mais aussi les médias, à défaut on aura un ou plusieurs autres Zaba en puissance en Tunisie !
 
Cet article est une réponse claire de ma part aux demandes d’hommes politiques et autres intermédiaires de la place que je remercie au passage pour l’intérêt qu’ils me portent, mais c’est négatif, je ne suis pas intéressé pour faire de la politique, c’est contraire à mes convictions, j’espère juste continuer comme d’habitude à user de ma citoyenneté en partageant mes opinions avec les internautes pour ouvrir le débat, et en espérant que ca puisse un jour inspirer et servir un “bon décideur“ pour le bien de mon pays et sa renaissance pour le meilleur; dans le cas contraire j’aurai comme même soulagé ma conscience et écris le fond de ma pensée du moment que c’est possible ! 

Laissez un commentaire