Quand la faiblesse des uns fait la force des autres!

Quand la faiblesse des uns fait la force des autres!

Oui la Tunisie est entrain de changer, parce que une minorité a su comment faire pour prendre le pouvoir! Ou quand la faiblesse des uns fait la force des autres! C'est à dire comment nos modernistes frileux ont laissé les portes de l'enfer s'ouvrir devant un peuple meurtri qui a fait confiance...

Qui n'a pas su faire, qui n'a pas su choisir, là ou  les plus politisés eux mêmes ont fait le mauvais choix! Ils nous ont divisé parce qu'"ils" n'ont pas voulu s'unir!
 
Le peuple est pourtant resté le même, moi je dirai même qu'il s'est politisé, libéré, investi dans les causes citoyennes et politiques! Que se passe t-il donc :
 
-Devrons nous subir l'impensable au nom d'une religion "défigurée" dans laquelle on ne se reconnait pas, qu'à-ton fait   de cet islam humaniste et tolérant qui nous a réunit pendant des siècles?
 
- Devrons nous mettre des uniformes informes et obscurs comme pour cacher la réalité d'une pensée inavouable, obscure...
 
- Devrons nous accepter le sous développement, la duplicité dans les actes et les paroles au nom de certains courants salafistes illégitimes légalement et religieusement?
 
 - Devrons nous reléguer le coran au second plan pour faire valoir des interprétations tendancieuses, coupables, humaines et partisanes, rédigées, du temps du balbutiement de notre religion, du temps des luttes intestines pour la suprématie d'un courant sur un autre?
 
 - Devrons nous accepter de nous séparer de 50%  de notre potentiel humain et intellectuel pour plaire à des individus sortis tout droit des oubliettes du savoir et de la morale?
 
 - Devrons nous accepter le silence complice ou incompétent de nos élus qui peinent à trouver le chemin du pouvoir et  du savoir-faire politique presque un mois après des élections qui ont "bouffé" notre vie pendant plusieurs mois, des      élections pour lesquelles le peuple a accepté d'attendre...Un espoir pour une vie meilleure, un emploi, un toit, une dignité...
 
Oui aujourd'hui la situation dans nos mosquées, sur nos campus, dans nos lycées et nos  écoles est devenue intolérable, nos professeurs ont perdu le contrôle, et le savoir est à la dérive au nom d'une barbe, ou une ombre non identifiable!!
 
Aujourd'hui je mets en garde les décideurs qui ont pris nos voix et tourné le dos à ce laxisme honteux, cette paralysie politique qui pourrait être le témoin d'un manque de patriotisme et de sentiment citoyen chez nos élus à moins que ce ne soit de l'incompétence!!!!
 
Aujourd'hui nos droits sont en jeu, notre histoire, notre religion, notre avenir et celui de nos enfants aussi; la situation est grave et peut tourner à "l'aigre" grâce à des complicités internes et externes qui seraient contentes de voir la Tunisie basculer dans le chaos et tous les indignés du monde avec!!! Une bénédiction pour ce capitalisme sauvage qui semble aujourd'hui à l'agonie!!
 
La situation est grave et menaçante car elle pourrait dégénérer facilement! Deux solutions pourraient nous permettre de faire barrage à ces pratques rétrogrades :
 
 
    1- Mettre en place des comités de sauvegarde de l'islam et de la morale juste, dans les mosqués, les campus, les lycées , les écoles, les salles de cinémas, les centres culturels, les bus, les métros.... Comme au cours du mois de Janvier 2011 quand le vide politique était légitime!
 
 

    2- Exiger de nos élus de prendre leurs responsabilités devant ce complot idéologique qui est entrain de s'installer en Tunisie et qui semble "porté" par des mains occultes au nom d'une cause complètement étrangère à notre à notre peuple et à notre Islam!

Laissez un commentaire