Bouguira Lilia

Docteur en médecine


  • Des noces ou des funérailles, fière de toi mon peuple

    Des noces ou des funérailles, fière de toi mon peuple

    Nuée de personnes comptées au million et plus, tous sortis pour accompagner ce militant de gauche à sa dernière demeure ,abattu par des balles criminelles, il ya deux jours devant chez lui.

  • Le bonheur serait-il une utopie ?

    Le bonheur serait-il une utopie ?

    Mon peuple comme le monde serait-il condamné à aller toujours mal ?

  • "Andi ma nkollek" j'ai à te dire

    J’appelle sur le plateau d’abord monsieur Mounir Ouakel, levons nous et applaudissons :

  • Le sacrilège de la patrie est interdit

    Le sacrilège de la patrie est interdit

    Trop de gens brossent un tableau sombre et noir de ma Tunisie d’aujourd’hui.

  • A mes amours et aux absents

    A mes amours et aux absents

    Je suis sur cette toile depuis à peu près deux ans ou un peu plus.

  • Pourquoi j'écris

    Pourquoi j'écris

    En écrivant chaque jour comme je le fais , j\'obéis à quelque chose à l’intérieur qui me pilote à sa guise.

  •  Bilan de citoyenneté post révolution

    Bilan de citoyenneté post révolution

    J’aime toujours croqué la vie à pleines dents.
    J’aime mes Tunisiens qui ont toujours répondu présents.
    J’aime la vie

  • Je suis Nabil Habléni le blessé, m'avez vous oublié?

    Je suis Nabil Habléni le blessé, m'avez vous oublié?

    Que ceux qui n’aiment pas les répétitions s’en vont.

  • Lettre Aux parents de la jeune fille violée

    Lettre Aux parents de la jeune fille violée

    A la famille de la jeune fille violée A la maman de la jeune fille violée.

  • Jamais, je n’ai cru aussi fort en Dieu !

    Jamais, je n’ai cru aussi fort en Dieu !

    Le téléphone de mon mari sonne. Une voix au bout du fil : c’est le SAMU votre fils...

  • Messieurs les présidents, je ne vous aime pas !

    Messieurs les présidents, je ne vous aime pas !

    Il fait beau dehors. Le soleil mange à nos tables sans exception et pourtant l’obscurité est sans merci sur cette poignée de vaillants qui un jour par un certain quatorze janvier se sont levés et ont dit Non.

  • Condoléances

    Condoléances

    Pour les lycées partis et ceux encore là dans la douleur...Pour Elyes mon neveu et ses amis...

  • Prenez ma vie mais ne prenez pas mon fils

    Prenez ma vie mais ne prenez pas mon fils

    Voilà des jours que je ne viens plus sur facebook, voilà des jours que le sit-in du bardo a pris fin dans les larmes et la violence .

  • Tunisiens levez vous, demandons pardon à nos blessés

    Tunisiens levez vous, demandons pardon à nos blessés

    Peuple réveille toi il fait jour, tunisiens levez vous c'est notre tour.

  • Le peuple a réussi là où l'état a échoué

    Le peuple a réussi là où l'état a échoué

    Chokri Riahi un blessé amputé du 14 Janvier 2011 grâce à une action citoyenne purement citoyenne que des hommes des femmes des gosses je dirai sans grand savoir politique ni grandes ressources se sont mobilisés pendant des mois pour le faire monter ce samedi 17 mars 2011 dans un avion direction la France.

  • Reconnaissance en post-mortem

    Reconnaissance en post-mortem

    Que ceux qui ne supportent que la soie ne me lisent pas, je l’exige et je suis libre !

  • Non siamo gran cosa!

    Non siamo gran cosa!

    Oui, nous ne sommes pas grand-chose et pourtant l'oubli est grand. L'homme oublie qu'il est rien

  • Pour Gilbert Naccache

    Pour Gilbert Naccache

    Je viens par ce texte me lever faire une grande courbette un chapeau bas à un monsieur d'il n'ya pas si longtemps devenu un grand et solide ami.

  •  Hier j’ai été au palais.

    Hier j’ai été au palais.

    Hier j’ai été au palais, c’était la première fois que j’y mettais les pieds et certainement la dernière. La suite vous le confirmera.

  • Nos blessés attendent

    Nos blessés attendent

    Lorsque j’ai écrit sur cette méprise du drapeau, je n’ai jamais pensé en diminuer ou rajouter.

  • Un illuminé se prend pour Dieu...

    Un illuminé se prend pour Dieu...

    Un illuminé se prend pour Dieu et plante son drapeau à la place du drapeau.

  • Blessés de la révolution : 1000 Mabrouk Rached

    Blessés de la révolution : 1000 Mabrouk Rached

    Nous avons gagné sur la peur et nous gagnerons encore pour nos rêves.

  • Allahou Akbar Allahou Akbar

    Allahou Akbar Allahou Akbar

    A tous les tunisiens et tunisiennes

  • Les malheurs de Zakaria

    Les malheurs de Zakaria

    Cela fait trois jours déjà et pourtant, je continue à trembler, mon corps ne me suit plus, ma tête non plus, j’ai une constante envie de vomir et pourtant rien ne sort.

  • Nous avons une chance de nous en sortir

    Nous avons une chance de nous en sortir

    Nous avons une chance de nous en sortir. Nous avons le pouvoir rare de construire une Tunisie belle et nouvelle, intelligente et ouverte.

  • L'amour ne tue pas l'amour, mais les hommes tuent l'amour

    L'amour ne tue pas l'amour, mais les hommes tuent l'amour

    Il est dans cette becquette de bon matin ou dans le croisement des chemins
    Il est dans ce souffle qui monte et descend

  •  Je m’appelle Jihed Mabrouk

    Je m’appelle Jihed Mabrouk

    Je m’appelle Jihed Mabrouk né le 14 / 01 / 1987 de la chebba. Ce même 14 m’a fait ressortir dans la rue pour dire non à ben ali ainsi que tous les jours d’après comme ce terrible jour du 26 février 2011 .

  • Je suis Abed Gassoumi

    Je suis Abed Gassoumi

    Ma chandelle est morte et je n’ai plus de mots. Le verbe ne pourra plus jamais avoir de signification autant ceux de ce gamin de dix huit ans dés lors qu’il a écrit dans une écriture probablement pas à la Giono mais gravée dans un bain d’humanité hors pair, de fraternité sans précédent, de patriotisme de haut niveau et d’une foi sans égale.

  • Par quel ministre commencer?

    Par quel ministre commencer?

    Ce matin, il a été encore fait d’espoir à bon marché. Je suis allée rencontrer un de nos blessés sur un lit d’hôpital de la capitale. La chambre est spacieuse qu’il partage avec sept autres malades de ce service d’orthopédie de renommée réputé pour ses compétences mais aussi pour son surpeuplement

  • Aux bienfaiteurs de Dieu

    Aux bienfaiteurs de Dieu

    Aux bienfaiteurs de Dieu (Ya karim mtae Allah), Les arbres font les morts, les hommes aussi. Un hiver cuisant gerce les volontés.

  • Les passions sont faites pour vivre et non pour être immolées

    Les passions sont faites pour vivre et non pour être immolées

    J’ai applaudi le départ de zaba tout comme bon tunisien.
    Je suis sortie chaque jour hurler ma colère dans la rue.
    J’ai dégainé d’un coup mes déceptions et mes années perdues.

  • Le revolution blues !

    Le revolution blues !

    J’ai comme le revolution blues

  • Aux victimes de notre silence

    Aux victimes de notre silence

    Il ya des jours qui se lèvent doucement sans accroc ni haine.
    Juste des regrets et de la peine. Oui, j’ai de la peine pour ces hommes ces femmes qui ne dégagent rien, n’ont rien. Juste une immense modestie.

  • Occupy Tunis ou le pouvoir toujours à la dictature

    Occupy Tunis ou le pouvoir toujours à la dictature

    Nous somme le 11.11 2011 , une marche universelle des 99 pour cent dans le monde s’est décidée depuis quelques jours déjà. Occupy the world.

  • Maram Nasri la miraculée et notre mémoire trouée

    Maram Nasri la miraculée et notre mémoire trouée

    Cela fait quelque temps que je n’aime plus venir sur facebook ou que je n\'aime plus rester. Juste deux ou trois petits échanges mais plus comme avant.

  • Pourquoi ce malaise?

    Pourquoi ce malaise?

    J’avais commencé à rédiger un texte le jeudi 20 octobre après m’être dirigée au bureau de vote au consulat à Montréal. In extremis, je me suis retenue de publier. Par respect probablement pour ceux qui partaient encore voter, par pudeur certainement. Je ne sais comment expliquer.

  • Occupy Montréal : Le pouvoir au peuple

    Occupy Montréal : Le pouvoir au peuple

    Je suis à Victoria square.
    Mon regard balaye cette immense place en plein coeur de Montréal.

  • Encore Montreal et moi

    Encore Montreal et moi

    Je me retourne une derniere fois vers la batisse d enfermement des femmes de joie.Une pensee me griffe le coeur pour nos prisons dans ma contree eloignee.

  • Montréal et moi

    Montréal et moi

    Il meurt lentement celui qui ne voyage pas..
    Il y a des mots qui ne meurent jamais alors que d autres meurent avant d être nés.

  • Mon rêve est montrealais

    Mon rêve est montrealais

    Mon rêve est montréalais , mes jours aussi. Je suis à Montréal depuis trois jours déjà. Je marche dans ma tête, y croque un souvenir ou une nostalgie je ne sais plus puis reviens à cette immense métropole.

  • Mes excuses!

    Mes excuses!

    Je viens par ce post parler de ce que longtemps pendant ma nuit a heurté mon sommeil me condamnant à la veille et à de lourds regrets.

  • Walid et les autres blessés dans jamais je ne vous oublierai....

    Walid et les autres blessés dans jamais je ne vous oublierai....

    Je reviens de ma visite chez walid kasraoui.
    Je lui dois ce texte que je n’arrive pas à sortir et qui bute en moi comme un sanglot étouffé comme une larme qui coince et qui ne lâche pas !

  • Encore une belle jambe notre révolution si nous continuons à amnésier!

    Encore une belle jambe notre révolution si nous continuons à amnésier!

    Lorsque mon peuple s’est soulevé en janvier, j’étais déjà sensible à sa douleur surement pas active ni manifestante mais je diagnostiquais sans grand mérite son aliénation, ses souffrances et ses tourments.

  • Silence, on tourne ! Nous sommes le 15 aout 2011..

    Silence, on tourne ! Nous sommes le 15 aout 2011..

    Il est onze heures.
    Je suis sur la place Mohamed Ali.
    Une cinquantaine de personne chantonnent sans grand bruit quelques slogans comme dans un échauffement timide.

  • J’accuse

    J’accuse

    J’accuse le silence lorsqu’il se dérobe aux cris gazés des insoumis de mon pays et d’autres hideuses insanités.

  • Moubarek ce matin

    Moubarek ce matin

    Depuis ce matin en regardant le procès de moubarek cet autre dictateur, la médiatisation hors pair et le « plein la gueule » comme une première chez nous le monde arabe où s’exhiber reste tabou dénoncer, revendiquer et acclamer justice un grave délit !

  • L'exil

    L'exil

    L’exil c’est lorsque ton pays ne te porte plus ou pire refuse de te porter
    L’exil c’est aussi ce mal-être ce prurigo permanent qui ne te rend plus de lumière mais un être de noirceur et d’obscurité
    L’exil c’est un sentiment omni-pressant qui taille dans la chair qui assassine l’air et qui rend malgré la cohue la terre dépeuplée

  • Romdhankom mabrouk

    Romdhankom mabrouk

    A tous et à toutes, levons nous pour nous souhaiter un bon ramadan, Quoi de plus beau qu’un ramadan sans le joug de la répression, c\'est magique, c\'est fabuleux, c\'est unique

  • Un cri je le veux un cri

    Un cri je le veux un cri

    Un cri je le veux un cri, Un cri fou passionné comme celui d’un ado qui gerce les incertitudes survole les interdits sans autorisation comme le font les oiseaux...

  • La voie lactée.

    La voie lactée.

    Il me faut quitter ma place pour aller camper chez les autres sinon en quoi consiste l’engagement. Le monde se verrouille à mes certitudes, je garde mon âme en marge, la vie frappe en moi, la mort aussi...

  • Je vomis la terre entière

    Je vomis la terre entière

    Je suis à sec tellement que cela bourdonne dans ma tête. Une nuit sans rêve déchire les lamentations de cette maman, Un gamin sur les bras si tôt éclos si tôt retiré

  • Oui, il ya de la colère en moi

    Oui, il ya de la colère en moi

    Il y a de la colère en moi oui il y a de la colère en moi et puis après ? Désolée que cela ne plaise à certains,je vais être un tantinet grossière..Que ceux qui n’aiment que la soie partent ,je n’en ai rien à cirer !

  • La kasba aujourd'hui !

    La kasba aujourd'hui !

    J’arrive un peu tard sur le boulevard neuf avril en haut de la kasba.
    Ma fille m’accompagne le temps de garer la voiture et nous descendons.

  • La marche de sel...

    La marche de sel...

    Pour qui vais- je encore écrire? Serait-ce encore un truc à la roman fleuve...des notes d\'une mal....ou paroles de poètes que Dieu n\'aime pas ne souffre pas!

  • Nos martyrs les aimés de Dieu

    Nos martyrs les aimés de Dieu

    L\'heure est grave.
    Je galope sur les pas de mes enfants-amis.
    Je les rattrape difficilement.
    Ils sont sur du neuf non sur du saignant!
    Un sang qui ne tarit jamais celui de l\'homme martyr et c\'est pas moi qui l\'ai dit! Yassine Ayari lâche sur Fb une liste sur laquelle bien des gens réfléchissent depuis la révolution.

  • Oussama et la grève de la faim!

    Oussama et la grève de la faim!

    Ossama el marsi,qu’est ce que tu me fais? Une grève de la faim depuis hier, tu as entamée! Quelle inconséquence pour juste un petit procès d’expertise refusé en plus ils disent que tu t’es pas présenté.

  • Pourquoi pas un téléthon pour nos blessés de la révolution?

    Pourquoi pas un téléthon pour nos blessés de la révolution?

    Tout à l’heure, j’ai reçu une proposition de téléthon pour aider la Tunisie.
    La Tunisie n’a pas besoin d’argent autant qu’elle a besoin de ses enfants sains, sur pieds et rétablis.